Partenaires » Associations

Associations

Le projet a également pour objectif d’instaurer des passerelles entre le monde académique et le secteur associatif, afin d’approfondir une réflexion concertée sur le recours aux droits fondamentaux dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Un partenariat de recherche-action avec la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) a alors été mis en place afin d’inscrire notre recherche dans la réalité des pratiques contemporaines en matière de justice et de renforcer son caractère international et comparatiste.

 


logo fidh

 

 

Non-partisanes, non-confessionnelles et indépendantes de tout gouvernement, les ligues des droits de l’Homme travaillent sur les questions de justiciabilité dans une optique généraliste : elles défendent toutes les droits de l'Homme, les droits civils et politiques, indissociables des droits économiques, sociaux et culturels et agissent au quotidien, dans leur pays, afin de lutter contre les violations de ces droits.

Convaincue de longue date de la nécessité d’aborder les droits économiques, sociaux et culturels comme autant de droits indivisibles et interdépendants des droits civils et politiques, la FIDH a donc lancé de nombreux programmes de recherche et d’action sur ce sujet, y compris en ce qui concerne les droits de l’Homme et les entreprises. Il s'agit notamment d'élaborer un guide à l’attention des adhérents des ligues, des victimes ou victimes potentielles, sur les moyens de recours nationaux et internationaux existants en cas de violations des droits de l'Homme impliquant des entreprises.

L’une de nos chercheurs, Leïla Choukroune, occupe le poste de Chargée de mission auprès du Bureau international de la FIDH sur les questions de mondialisation (droits économiques et sociaux et justiciabilité).